lundi 19 novembre 2018

Dessiner-écrire la Journée internationale des Droits de l'Enfant

"Dans une petite banlieue verte et tranquille. Madame Madame et Mamzelle Zelle, meilleures amies du monde depuis la rentrée de 6ème E et âgées respectivement de 12 ans 1/4 et 11 ans 3/10ème ont sorti le grand jeu et mis les petites pâtisseries dans les grands plats : tout est prêt, en ce joli après-midi dominical de la troisième semaine du mois de mai de l'année 1988, pour récolter des fonds. Dans un but strictement lucratif : s'offrir une place au soleil !"

*
Une illustration, dans un style "rétro" essentiellement au trait, qui veut surfer - mais avec humour - sur deux thèmes très sérieusement évoqués et défendus dans la Convention internationale des Droits de l'Enfant (ou CIDE), le jeu (ou le Droit de jouer et d'avoir des loisirs) et le travail des enfants (Droit social/ Contre l'exploitation). 

*
C'est une scène imaginaire : enfant, je n'ai pas eu l'occasion de jouer à la marchande de gâteaux, de biscuits et de citronnades faits maison, installée dehors, avec une copine de classe, devant un étal bien garni. Il aurait fallu, pour cela, que je m'organise pour en faire beaucoup, des pâtisseries, et surtout, que je résiste, à l'envie de grignoter dedans comme je grignote, à chaque fois, le trognon du pain du dimanche matin, il aurait fallu que je résiste à y mettre les doigts comme j'enfonce mes doigts dans la mie du pain tout juste acheté à la boulangerie, le dimanche. Non, je n'aurai rien pu vendre, rien du tout. 

Un paragraphe qui arrive comme un cheveu sur la soupe, peut-être, mais qui me fournit l'occasion de dire, qu'aujourd'hui, partout dans le monde, sera fêtée la Journée internationale des Droits de l'Enfant, célébration anniversaire qui est l'occasion, notamment pour l'UNICEF, de dresser un bilan des belles avancées et des petits bons réalisés depuis l'année précédente, en plus de pointer la distance qu'il reste à parcourir, encore, pour faire de chaque coin de la Terre, un territoire propice au bonheur pour tous les adultes en devenir.

Une journée suivie, suivie... 

© ema dée

Aucun commentaire :

Publier un commentaire

Ema Dée vous remercie de votre curiosité et de votre visite. À bientôt !