vendredi 4 janvier 2019

Résolution n°2 - 2019 : Miser sur le Rouge coquelicot

Aujourd'hui, c'est le 3ème rassemblement du mouvement "Nous voulons des coquelicots" initié par le journaliste Fabrice Nicolino


Armée de mes feutres 005, 04, 05 et 08 et des mots pleins la tête deux jours avant la date du prochain rassemblement, j'ai réfléchi à ce qu'évoque pour moi l'idée d'un mouvement populaire et citoyen qui veut perdurer autour d'une belle et juste idée, la lutte pour l'interdiction totale de l'utilisation des pesticides de synthèse en France, et ailleurs. Car le problème environnemental ne s'arrête pas aux frontières géographiques ; il se rit des concepts qui circonscrivent parfois la pensée immédiate ; il poursuit sa route – aérienne, terrienne et souterraine. 
 
Le mouvement, né après l'appel à signatures du 12 septembre 2018, continue, se répand, organisé et festif, se propage, pédagogue et créatif, avec le désir d'investir autant l'espace du papier que l'espace virtuel. Un mouvement qui veut rassembler, qui fédère autour de la même inquiétude environnementale ; l'échéance ; le point de non-retour. L'objectif : la beauté de la planète restaurée et préservée. En sous-texte, selon moi : une autre manière (radicalement différente) d'envisager le rapport à la production agricole ; la proposition d'une alternative à la pensée capitaliste, une vision "perspectiviste" sur le long terme.

"[Le mouvement] est encore fragile, et comme tout organisme vivant, il peut s’affaiblir, s’étioler. Mais nous pressentons qu’il n’en sera rien. Et que tout au contraire il prendra de la force et de l’énergie semaine après semaine. Qui sommes-nous? Un véritable écosystème. Un splendide écosystème dont nous ne sommes et ne voulons être que des éléments nécessaires." (cf. L'édito de la lettre d'information n°3 "Nous voulons des coquelicots) 

Rien à voir avec l'anxiété traditionnelle de chaque début de nouvelle année. 

https://nsm09.casimages.com/img/2019/01/04//19010406031114387616064252.jpg

Et on posera du rouge  
Sur notre front, sur nos paupières, sur nos joues – refroidies
Et on accrochera du rouge 
Dans nos cheveux, à nos oreilles, à notre cou – résolu
Et on mettra du rouge 
Sur notre peau, sur notre bouche, sur nos ongles – passionnés
Et on serrera du rouge
Contre la paume de chacune de nos mains, contre notre cœur convaincu
Et on portera du rouge 
Sur nos couvre-chefs, nos bonnets, nos casquettes, sur nos pardessus, nos manteaux, nos vestes, sur nos cache-nez, nos écharpes, nos étoles  –  enfiévrées
Et on cachera du rouge 
Sur nos pulls, nos robes, nos chemises, nos jupes, dans les poches de nos pantalons, nos joggings – de compétition
Et ainsi, en sœurs, en frères de couleur, nous irons
Vivre, voir et vaincre pour la beauté du monde.

Un événement suivi, un mouvement à suivre...

© ema dée

1 commentaire :

Ema Dée vous remercie de votre curiosité et de votre visite. À bientôt !