mercredi 22 janvier 2020

Une monstrueuse surprise pour toi, Thomas !

Cher toi, 

Entends-tu s'ébattre l'ararcé, galoper le brélignel, ramper la cacatoere, trotter le dromichou, se précipiter l'écuklon, et tous leurs acolytes, en ce jour particulier qu'est ce jour particulier : le farignal glapit, la giroumaille hulule, le hiperçant caquette, la jarimine susurre et la kiwololo ! et le lieuvrette !  la martase, le nipafé, le ourlieul, le pipivert rouge, la quantatut, la ramondi, la soulili, le tormidouillle, le ukulalou, le walicoeur, le xulate à crête, la youlette, le zébaba, le bretaille, la ygoule, la xoumoumou, le wouïquidort, l'uppertand, le tsouintsouin, le serpilouille, la renapime, le quilottin nain, le poulimonce, l'olinoire, le nénuzibar, le marsouinet, le lousson,  le kwarte, la jumrelle, l'iwougle, la giragremlin, l'haratière, le flippouton et l'étourdielle  !  Ils sont tous là ! Tous sont là, heureux, excités, impatients de te souhaiter un

https://nsm09.casimages.com/img/2020/01/22//20012210492925192016613967.jpg

Joyeux anniversaire ! Joyeux anniversaire !*

 ------------

* Quelques révélations : les anniversaires sont, à chaque fois que l'occasion se présente de les célébrer à ma manière, le très bon prétexte pour imaginer une nouvelle composition graphique, écrire un ou des textes inédits. C'est avec un plaisir renouvelé et ludique que je puise dans ma matrice artistique, ce style graphique et littéraire propre qui aime le personnage, le motif, les listes comme s'amuser des clichés, des idiotismes ou des proverbes et autres formes brèves et jeux littéraires... Je m'essaie à l'appropriation, à à la manière de, à l'hommage à ... en même temps qu'au dessin d'humour comme c'est le cas ci-dessus. (On aura sans doute repéré ici l'incontournable abécédaire, l'invention de mots, l'énumération, le motif !, que j'affectionne.) 

Textes et compositions sont la plupart du temps commandés par le cadeau offert, par un thème présent dans le parcours de l'intéressé, ou par ses centres d'intérêts du moment, comme une private joke. J'ai cependant à coeur que d'autres — un public à la fois curieux et joueur — saisissent l'allusion, sourient du clin d’œil et du coup, apprécient la proposition en texte-image. Cherchant parfois à mêler le collectif et l'individuel, je veux dire l'adresse à tout le monde et à une personne précise en même temps, il m'arrive d'associer référence(s) à une culture populaire et détail(s) individuel(s). Ainsi, de bons yeux et un background cinématographique minimal permettront à chacun(e) de deviner  aisément à qui ou à quoi la monstrueuse surprise fait allusion.  

Un évènement festif qui a donné naissance à d'autres compositions. À découvrir, par exemple,  un portrait façon western spaghettti ou un portrait résolument tendance pop,  triple hommage au peintre Richard Lindner, au prêt-à-porter masculin et à des caractéristiques (secrètes !) du personnage Thomas.

© ema dée

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire

Ema Dée vous remercie de votre curiosité et de votre visite. À bientôt !