https://nsm09.casimages.com/img/2019/02/24//19022407010214387616133952.pnghttps://nsm09.casimages.com/img/2019/02/24//19022407010314387616133956.pnghttps://nsm09.casimages.com/img/2019/02/24//19022407010314387616133953.pnghttps://nsm09.casimages.com/img/2019/05/18//19051811441314387616242579.pnghttps://nsm09.casimages.com/img/2019/02/24//19022407010314387616133954.pnghttps://nsm09.casimages.com/img/2019/02/24//19022407010214387616133951.png



AFFICHAGE / NOUVELLE INTERFACE BLOGGER / PROBLÈMES VARIÉS EN COURS D'ÉLUCIDATION : MERCI DE VOTRE PATIENCE. EMA DÉE

dimanche 29 mars 2020

Confinement créatif # 3 : Rire et humour dans la lecture à voix haute ? J'explore... et vous ?

Je reviens aujourd'hui, avec mon envie de vous faire (re)découvrir des textes en les lisant à voix haute et en les rendant disponibles en écoute libre via mon espace Lis-Moi Tes Mots

Pour ce faire, je poursuis mes balades dans l'Oeuvre littéraire de l'auteur italien Dino Buzzati (1906-1972). J'ai choisi trois écrits brefs : La vie suivi de Expertise judiciaire et de La maison idéale. Regroupés sous un titre collectif (En ce moment précis (1950-1963) ou Nous sommes au regret de... (1975), ils font partie de ces créations au statut particulier dans le parcours d'écriture de l'auteur. Traces d'une réflexion ? Brouillons préalables à l'écriture de textes plus aboutis tels que des nouvelles ou des pièces de théâtre ? Ou encore rares écrits de l"intime" dans lesquels l'écrivain, à travers les ressources de la "fiction réaliste", (se) livre (à) des méditations personnelles ?

https://nsm09.casimages.com/img/2020/03/31//20033102510525192016719173.jpg

Qu'est-ce qui a présidé à mon choix ? Tout d'abord, le plaisir de présenter des textes qui me paraissent ou commenter ou mettre en scène un quotidien universel, et proposer une forme de mise à distance appréciable. Ensuite et surtout, l'intuition peut-être fausse que l'internaute y trouvera à la fois matière à rire* (intérieurement) ou tout du moins, à sourire d'un air entendu et à méditer (gentiment). De quoi se sentir plus légère et plus léger pour les jours à venir... 

"Si j'étais riche je construirais ainsi ma maison : une entrée minuscule, un couloir étroit, une salle de séjour pitoyable, des meubles très modestes, simples... dans l'ensemble, une atmosphère de gêne. En ce qui concerne les chiottes, cependant, au moins quarante mètres carrés, du marbre..." (extrait de La maison idéale in Nous sommes au regret de...)

*Recommandation : Est-il opportun ou non de rire ici ? Dans la mesure où le rire, quel qu'il soit, — long, court, saccadé, reniflé, aigu, nasal ou ventral, timide ou tonitruant et gesticulé —, contribuerait à l'augmentation du taux de sérotonine et de dopamine dans le cerveau et plus accessoirement — quand il est pratiqué avec régularité, honnêteté et rigueur —, à la (re)musculation de la ceinture abdominale. Résultat : on se sent mieux. Ainsi, s'il y a lieu, aucune hésitation : riez donc ! (À défaut, un petit sourire.)
Pour accéder à la lecture cliquez sur l'image ci-dessous :
https://soundcloud.com/user-492317834/trois-textes-brefs-de-dino-buzzati
Notice descriptive :
Titres des textes : La vie ; Expertise judiciaire ; La maison idéale
Auteur : Dino Buzzati
Thème(s) : quotidien ; langage  
Genre(s):  écrit bref ; fiction réaliste
Durée de la lecture : 14 minutes
Public (supposé) : adultes

© ema dée

Aucun commentaire :

Publier un commentaire

Ema Dée vous remercie de votre curiosité et de votre visite. À bientôt !