jeudi 27 février 2020

De l'Amour/ 15

D'elle
Des aspérités irrégulières à la surface
Si on y regarde de très près
La peau de lin tantôt rugueuse tantôt lisse
De loin s'agitent des formes coloriées 
Résonances disharmoniques
Le carré froid le triangle autoritaire et
La pulsation rouge du cercle flou
Sur son étendue mate et marine

Récit des origines 
Une figure noire tête minuscule corps
Massif traverse un espace nu
Cherchant à rejoindre quelques maisons 
Naïves closes et penchées 
Réunies telles des corneilles bavardes 
Au-dessus d'une ligne d'horizon ténue
Elles forment un minuscule village 
Ici, des arbres taillés pointus — des ifs ?
Là, des lacs suspendus avec audace
À moins que ce ne soit des nuages
Plats  

À chaque fois le même coup 
Au cœur la Toile ouvrant sa fenêtre
Conteuse 
Le même éclat feu dans son œil 
Les mots gonflant sa gorge s'arrêtant à mi-chemin
Imparfaits — incapables
Tout son être pris d'assaut — saisi 
Le sublime en plein sa face
Amoureuse de la Russie

 

Note : ici, on lit De l'amour/ 14  etc...

©ema dée

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire

Ema Dée vous remercie de votre curiosité et de votre visite. À bientôt !